jusqu'au 30/06/2022

Sujet de thèse

Modélisation, simulation et optimisation de la cuve d'attaque du minerai de phosphate dans un procédé de fabrication d'acide phosphorique par voie humide

Titre en Français

Modélisation, simulation et optimisation de la cuve d’attaque du minerai de phosphate dans un procédé de fabrication d’acide phosphorique par voie humide

Titre en anglais

Modeling, simulation and optimization of phosphate ore digestion tank in a wet phosphoric acid production process

Description

Les procédés de fabrication d’acide phosphorique ont fait et continuent de faire l’objet de plusieurs études, aussi bien à l’échelle du laboratoire qu’à l’échelle pilote, voire à l’échelle industrielle. Le but de la plupart de ces études est la conception, le fonctionnement ou l’amélioration du procédé afin de : (i) extraire le maximum de P2O5 du minerai de phosphate, (ii) cristalliser et précipiter le sulfate de calcium avec des car actéris tiques optimales de lavage et de filtrabilité, (iii) et produire, à moindre coût, l’acide phosphorique le plus concentré et le plus pur possible avec un très faible (voire aucun) impact sur l’environnement.
Cependant, bien que ces procédés soient largement étudiés dans la littérature, leur conception et la maitrise de leur fonctionnement posent encore plusieurs problèmes dus notamment au manque de données fiables de thermodynamique, de cinétique, de physico-chimie, d’hydrodynamique…, et à l’insuffisance des connaissances sur plusieurs phénomènes complexes mis en jeu dans le procédé. La compréhension de ces phénomènes et des mesures expérimentales précises de grandeurs pertinentes sont quelques points clés qui doivent être traités pour optimiser la conception et le fonctionnement de ces procédés.
Dans cette perspective, nous nous intéressons dans cette thèse à la cuve d’attaque (ou réacteur de production d’acide phosphorique) qui constitue le cœur du procédé et influence les unités amonts et avales. L’objectif est de développer les connaissances et les outils nécessaires pour bien comprendre les phénomènes mis en jeu, leur modélisation et leur exploitation pour l’optimisation du design et du fonctionnement de ce réacteur, et ce en étroite collaboration avec l’expérimentation et la réalité industrielle.

Mots clefs

Procédé d’acide phosphorique, Cuve d’attaque, Simulation et Optimisation, Expérimentation

Informations générales

Référence : 00936
Lieu de travail : France et Maroc
Type de contrat : Université Mohammed VI Polytechnique, Maroc
Durée du contrat : 10/01/2019 – 30/06/2022
Date d’embauche prévue : 10/01/2019

Directeur(s) membre(s) du LRGP : Abderrazak LATIFI
Autre(s) Directeur(s) : SALOUHI Mohamed

Abderrazak LATIFI - Contacter
Localisation : NANCY

Autres offres d'emploi

Retour à la liste
03 ans - Juillet 2020

Sujet de thèse

Développement d’un modèle de simulation des émissions polluantes gazeuses et particulaires des appareils de chauffage domestique au bois