Partenaires

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Présentation > Le mot du Directeur

Le mot du Directeur

Le mot du Directeur

Par les recherches qui y sont menées, le Laboratoire Réaction et Génie des Procédés vise à apporter des solutions scientifiques et techniques répondant aux contraintes économiques et sociétales, actuelles et futures, des procédés chimiques et biologiques. Parmi les grands enjeux, on peut citer la transition énergétique et les économies d’énergie, le recyclage des matières premières et de l’eau, la maîtrise de la sécurité et des impacts environnementaux, le recyclage des matières premières et de l’eau, les procédés de fabrication de nouveaux matériaux et produits, la conception de procédés robustes et flexibles…

Les approches développées au LRGP associent études expérimentales et élaboration de modèles raisonnés pour décrire le comportement de l’ensemble des étapes déterminantes de la transformation de la matière et de l’énergie en un produit fonctionnel de qualité maîtrisée, en vue de concevoir, d’étudier, de conduire et d’optimiser des équipements et des procédés complexes de transformation.

La maitrise d’un procédé nécessite une compréhension fine de l’ensemble des processus et de leurs interactions sur un large domaine dimensionnel qui va d’une part, des nano et micro-échelles pour une meilleure prise en compte des phénomènes locaux, y compris en intégrant ou développant des approches très fondamentales de la physique, de la chimie quantique ou de la génomique, vers d’autre part, les grands systèmes, à l’échelle du réacteur de transformation ou de l’équipement de séparation, du procédé, de l’usine, voire du territoire. Innover et penser les procédés de demain, c’est agir local et penser global.

Energie, matière première, alimentation, santé, environnement … Les défis planétaires, avec plus de neuf milliards d’êtres humains en 2050, sont énormes. Faire de la recherche en associant chimie, biologie et procédés, c’est donc, plus que jamais, apporter des réponses scientifiques et techniques innovantes aux besoins du monde de demain, et indirectement contribuer au développement responsable de la société.