Partenaires

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Architecture des Procédés > EMSP

Equipe Membranes Séparations Procédés

Activités de recherche

publié le , mis à jour le


Membranes polymères Les objectifs vont de l’identification à la préparation de matériaux filmogènes originaux pour réaliser des séparations de type moléculaire de mélanges liquides, de gaz ou de vapeurs (COV). Un objectif est de chercher à augmenter simultanément perméabilité et sélectivité. Structure des copolyimides à blocs élastomères Structure des copolyimides à blocs élastomères

Séparations moléculaires Il s’agit de l’étude de méthodes de séparation alternatives s’appuyant sur les propriétés moléculaires des composés à séparer et des matériaux utilisés ; les méthodes concernées relèvent du domaine des membranes denses (perméation gazeuse, pervaporation, perméation de vapeur, nanofiltration) et du transfert gaz-liquide (absorption physique/chimique, distillation). Pour tous ces sujets, l’aspect matériau est très important car il existe peu de membranes disponibles commercialement ; de plus dans le cas de la nanofiltration organique, les matériaux doivent absolument être stables en milieu organique, ce qui est une difficulté importante.

Procédés émergents propres L’étude des contacteurs membranaires constitue un pan très important de notre activité. De nombreuses facettes à cette problématique sont abordées :

  • matériau : résistance, porosité, nature de fibre creuse
  • le volet transfert de matière et de chaleur : mécanisme, hydrodynamique, dispersion
  • le volet modélisation-simulation
  • le volet applicatif : intensification, procédés couplés, coût énergétique

Procédés CO2 supercritique Il s’agit de développer des procédés propres permettant d’une part de remplacer les solvants organiques conventionnels, le plus souvent toxiques pour l’environnement, par le dioxyde de carbone supercritique et, d’autre part, de développer de nouveaux procédés incontournables de par leur spécificité conféré par le milieu supercritique.

M3Pro, un logiciel puissant de simulation de perméation gazeuse La version 1.0 du logiciel M3Pro pour la simulation de la séparation de mélanges gazeux multiconstituants par perméation membranaire est disponible. Les résultats sont obtenus en quelques secondes et disponibles et exportables sous différents formats (texte, excel, ...). Une autre version a été développé, elle permet d’insérer un module membranaire dans différents logiciels process comme ASPEN, HYSYS, PROII, PROSIM, ...

M3PRO






En savoir plus sur les activités

Activités de EMSP