Présentation

Introduction au laboratoire Réactions et Génie des Procédés.

Le Laboratoire Réactions et Génie des Procédés (UMR 7274) est une unité mixte du CNRS et de l’Université de Lorraine, rattaché principalement à l'Institut National des Sciences de L’ingénierie est des Systèmes (INSIS) du CNRS et secondairement à l’Institut de Chimie (INC) et à l’Institut d'écologie et environnement (INEE), ainsi qu’au pôle EMPP (Énergie, Mécanique, Procédés, Produits) de l’Université de Lorraine.

Son objectif scientifique général concerne l’étude des procédés pris dans leur globalité et leur complexité. Le LRGP développe des connaissances scientifiques et technologiques nécessaires à la conception, l’étude, la conduite et l’optimisation des procédés complexes de transformation physico-chimiques et biologiques, de la matière et de l’énergie.

Créée le 1er janvier 2010, le LRGP résulte de la fusion entre quatre unités de recherche : le Laboratoire des Sciences du Génie Chimique (LSGC), le Département de Chimie Physique des Réactions (DCPR), le Laboratoire de Thermodynamique des Milieux Polyphasés (LTMP), le Centre de Génie Chimique des Milieux Rhéologiquement Complexes (GEMICO).

Basé à Nancy, le LRGP est réparti sur quatre sites pour une superficie de près de 9000m² : l’École Nationale Supérieure des Industries Chimiques (ENSIC) qui est le site principal situé au centre-ville, les sites École Nationale Supérieure d’Agronomie des Industries Alimentaire (ENSAIA) et la plate-forme analytique Sciences, Vie et Santé (SVS) sur le plateau de Nancy-Brabois, et le site de la ferme de la Bouzule à Champenoux qui depuis 2010, est le support d’un projet de méthanisation très novateur.

L’unité compte plus de 300 personnes, avec près de 20 chercheurs CNRS, 80 enseignants chercheurs, 45 personnels techniques et administratifs et 180 personnels non permanents (chercheurs sur contrats, doctorants, post-doctorants, masters, ...).

Les recherches du laboratoire sont structurées autour de cinq axes :

Procédés pour l’Environnement, la Sécurité et la VALorisation des ressources (PErSeVAL)
• Procédés, Réacteurs, Intensification, Membranes, Optimisation (PRIMO)
• BioProcédés – BioMolécules (BioProMo)
• CInétique – THERmodynamique – Énergie (CITHERE)
Génie des Procédés pour les Produits et les Matériaux (Génie des Produits)

Le LRGP développe également quatre thématiques transversales aux axes structurants le laboratoire :

• Procédés hydro métallurgiques
• Bioraffinerie
• Procédés de capture et de valorisation du CO2
• Énergie

Logo Université de Lorraine